Plan d'entreprise

Au commencement de toute création d'entreprise, il est indispensable d'avoir minutieusement établi un plan d'entreprise élaboré. Présentez votre projet commercial de telle sorte à ce qu'il soit convaincant et complet. Une étape incontournable pour les négociations de crédit auprès des bailleurs de fonds.

Le plan d'entreprise n'est pas un document écrit monolithique et figé mais un outil dynamique appuyant la planification de la création d'entreprise. Il vous aide à passer de la phase des concepts à celle plus concrète de la planification de votre entreprise. Il fait office de fil conducteur pour votre manière de procéder ou sert d'instrument de contrôle et vous permet de vérifier très précisément l'ensemble des aspects de votre projet. Il vous est alors possible de modifier en temps voulu la planification de votre projet de création d'entreprise sans grandes pertes ou de le rejeter à nouveau, avant de vous engager dans des obligations commerciales.

Conseil : Ne laissez pas des impératifs de temps vous stresser lorsque vous créez le plan d'entreprise et prenez grand soin de l'établir vous-même. Il est de première importance de mettre au point en plus d'un scénario optimiste au moins un scénario catastrophe (par ex. combien de temps êtes vous en l'état de survivre sans aucun chiffre d'affaires ?). Définissez des étapes concrètes, ainsi que des réactions, au cas où vous n'atteigniez pas ces objectifs. À partir de quel moment clé, déciderez-vous d'abandonner votre projet ?

Structure du plan d'entreprise

Avant d'établir votre plan, réfléchissez à quels groupes cibles il est destiné. Les groupes cibles sont par exemple les banques, des bailleurs de fonds privés ou des sociétés de capital risque, des partenaires de coopération, des partenaires commerciaux, ainsi que des fournisseurs. Selon les destinataires, vous devrez éventuellement mettre en perspective différemment le plan d'entreprise avec ses points essentiels si vous voulez convaincre ces derniers.

Les destinataires du plan d'entreprise ne sont généralement pas issus de votre secteur. Vous devez pour cette raison

  • le rendre aisément compréhensible (phrases courtes, explications des termes spécialisés, éviter les détails techniques au profit de présentations claires),
  • faire une présentation qui soit réaliste et professionnelle et
  • la rendre attractive (par sa forme, son traitement et son contenu ; ne pas dépasser 30 pages).

Le plan d'entreprise se compose des sections suivantes :

  • résumé
  • personne fondatrice
    • aisons justifiant l'indépendance envisagée de l'activité
    • expériences dans le secteur, connaissances commerciales
  • entreprise (projet commercial)
    • nom de l'entreprise, forme juridique
    • objet commercial, produit ou prestation de service
    • organisation de l'entreprise
    • opportunités et risques
  • marché
    • aperçu du marché
    • clientèle
    • analyse de la concurrence et de la compétitivité
    • choix des fournisseurs
  • marketing
    • prix
    • ventes (coûts de la vente, comment distribuez-vous les produits/les prestations de service)
    • publicité/mesures prises en matière de publicité
  • planification du site d'implantation
    • situation locale des locaux disponibles (surtout concernant les commerces de détail)
    • avantages et inconvénients du site d'implantation
  • planification du personnel
    • nombre d'employés
    • qualification et rémunération
  • financement
    • besoins de capitaux (investissements, moyens de production, coûts de création)
    • financement (capitaux propres, fonds d'emprunt)
    • calcul de rentabilité
    • plan de liquidités
  • documents/annexes

Aucun service attribué disponible.

Aucune demande électronique attribuée disponible.

Note de publication

Le présent texte a été rédigé, dans sa version d’origine allemande, en étroite collaboration avec les services compétents. Le Wirtschaftsministerium l’a activé le 13.09.2018. Seul le texte allemand a force obligatoire. Le Land n’assume aucune responsabilité quant à la traduction des textes. En cas de doutes, de questions ou de problèmes, adressez-vous directement à l’autorité compétente.