Possibilités offertes pour devenir indépendant

Les possibilités offertes pour devenir indépendant ne se limitent pas à la création d'une nouvelle entreprise. Le type de création doit vous convenir et convenir aussi à vos capacités entrepreneuriales. Le chemin choisi dépend par exemple des facteurs suivants : de quelle marge de manœuvre souhaitez-vous disposer ? Y a-t-il une occasion favorable de reprise d'une entreprise déjà existante ? Pouvez-vous réduire le risque ? Vous pourrez lire des précisions concernant les diverses possibilités de devenir indépendant sur cette page et dans les sous-chapitres.

Création d'une entreprise

En créant une entreprise, vous démarrez de zéro. Vous devez d'abord conquérir votre marché et asseoir votre position sur le marché. Vous devez mettre en place des relations avec la clientèle et les fournisseurs, rechercher des employés et vous créer une réputation. En bref : il vous faut résister à une phase de lancement. La création d'une nouvelle entreprise ne renferme pas seulement des risques. Elle offre également l'opportunité de construire une entreprise nouvelle selon vos propres idées.

Participation à l'entreprise

Pour une participation à une entreprise, les mêmes recommandations ont cours que celles émises pour la reprise d'une entreprise. La participation à l'entreprise est judicieuse selon le prix de la participation, les perspectives futures de l'entreprise et les règlements concrets du contrat de société.

Création commune avec d'autres

Créer une entreprise, non pas seul, mais en commun avec un partenaire commercial présente des avantages :

  • Vous n'êtes pas le seul à porter l'entreprise sur vos épaules mais partagez responsabilité et risque.
  • Vous pouvez partager les tâches et vous représenter mutuellement.
  • Vos contacts clientèle s'additionnent et vos connaissances techniques se complètent.
  • Le financement de l'entreprise est un argument important pour un partenariat. Il peut s'avérer difficile de financer seul les investissements de création indispensables.

Reprise d'une entreprise

Si vous reprenez une entreprise, vous reprenez simultanément un certain positionnement sur le marché, des relations clientèle et fournisseurs, ainsi que des salariés. Il est important que vous vous fassiez une idée claire des perspectives de réussite de l'entreprise.

Management buy-out et Management buy-in

Le management buy-out (MBO) caractérise la reprise d'une entreprise par son propre management – la plupart du temps par des cadres ou la gérance. Le management buy-in (MBI) caractérise en revanche la reprise d'une entreprise par un manager de l'extérieur (manager externe).

Le MBO est, surtout en cas de changement de génération au sein du personnel de direction, une forme possible de création d'entreprise. Le nouveau droit relatif à la transformation des sociétés (Umwandlungsrecht) facilite la scission de sections de l'entreprise jusqu'ici non-indépendantes et permet en cela de nouvelles créations d'entreprise.

Création de spin-off

Les spin-off sont la plupart du temps des filiales essaimées de grandes entreprises, orientées vers les technologies ; elles sont créées pour servir les buts suivants :

  • la conquête de nouveaux champs commerciaux et technologiques
  • le transfert de risques
  • la limitation aux cœurs de métiers
  • dans le cadre de l'externalisation, principalement en tant que filiales non-indépendantes

Les créations de spin-off sont fréquentes dans le domaine des établissements d'enseignement supérieur. La nouvelle entreprise vise à ce titre l'utilisation économique d'inventions en provenance des établissements d'enseignement supérieur ou des établissements de recherche. Il existe par exemple pour ces entreprises au Baden-Württemberg des possibilités de financement en provenance d'associations régionales de créateurs ou au niveau fédéral dans le cadre du programme EXIST et de ses nombreuses initiatives régionales et sectorielles.

Aucune demande électronique attribuée disponible.

Note de publication

Le présent texte a été rédigé, dans sa version d’origine allemande, en étroite collaboration avec les services compétents. Le Wirtschaftsministerium l’a activé le 23.09.2019. Seul le texte allemand a force obligatoire. Le Land n’assume aucune responsabilité quant à la traduction des textes. En cas de doutes, de questions ou de problèmes, adressez-vous directement à l’autorité compétente.